Eglise de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin (GC4ZX75)

Eglise de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin (GC4ZX75)

Eglise saint-Pryvé

Lien vers la cache

Privat, dont le nom est devenu Pryvé par altération locale, était évêque des Gabales, diocèse du Gévaudan, vers 250. Maximinus, dit Mesmin, était le neveu de St-Euspice, évêque d’Orléans. Tous les deux ont donné leur nom à la ville et à la paroisse de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin.

L’église

Construite entre 1865 et 1867, cette église remplaça celle qui était devenue, dans le Vieux Bourg, bien trop coûteuse et délabrée.

Elle possède les caractéristiques de son siècle : clocher-porche à flèche, nef flanquée de bas-cotés, chevet à pans, style néo-gothique… A l’intérieur, les croisées d’ogives de la nef sont peintes, tout comme les voûtes du choeur et des chapelles absidiales. Les vitraux datent de 1900-1901.

On accède au clocher par un escalier en bois aménagé directement sur un côté du porche ; la tribune est précédée d’une pièce carrée, non pourvue de vitraux, sous le clocher. On n’accède plus au clocher, où ont été posées des antennes de télécommunications, mais on remarque aisément que le plancher de la chambre des cloches est très dégradé. L’église conserve une cloche de 1743, classée Monument Historique.

La cache

N’oubliez pas votre stylo, la cache n’en contient pas !

Flag Counter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *